Australie

Seulement trois semaines ne suffisent pas pour visiter ce pays plus grand que l’Europe ! Il faut donc choisir une partie, celle qui correspond le plus à nos attentes et notre façon de voyager.

La côte Ouest est plus naturelle, il y a plus d’animaux sauvages et beaucoup moins de touristes. C’est super, mais du coup on n’y voyage principalement en VAN ou en stop, ce qui demande de l’argent et du temps.

La côte Est est plus touristique, les transports en communs sont plus fréquents, il est donc plus facile d’y voyager pour un Backpacker de passage. Évidemment, ça va de soit, c’est aussi plus cher !

J’ai choisi un itinéraire un peu particulier puisque après être arrivé à Brisbane, je suis allé en direction du sud en m’arrêtant à Byron Bay, le paradis des surfeurs et Port Macquarie pour son hôpital de koalas puis remonté à Cairns depuis Sydney. Il était en fait deux fois moins cher de prendre des vols Sydney-Cairns et Cairns-Brisbane pour deux semaines plus tard que de prendre un aller retour Brisbane-Cairns : de l’ordre de 300 euros. Pour ce prix en partant de Sydney j’ai donc eu les aller-retours ainsi que la plongée sur la barrière de corail !

Le terme Backpacker aurait été inventé en Australie dans les années 80 pour désigner les jeunes qui sillonnent le pays avec leur sac à dos.

Brisbane

Une ville à taille humaine dont le centre ville peut facilement se visiter à pied. J’ai beaucoup aimé le City Botanic Garden qui octroie une grande étendue verte entre les rues piétonnes du QueenStreetMall et la Brisbane River.
Apparemment le bateau Taxi est sympa à prendre, mais je ne l’ai pas fait.

Classement par

Zoo

Comme tous les zoo, je n’aime pas trop avoir à payer pour voir des animaux en cages mais j’ai été agréablement surpris par l’enclos des kangourous qui est tout de même assez vaste et dont une zone leur est réservée pour se mettre à l’écart des touristes. Ils sont tellement habitués à être nourris par les touriste qu’il est possible de leur donner les graines achetées à l’entrée, des les caresser et de s’installer au milieux d’une dizaine ou quinzaine d’animaux pour passer du temps avec eux. Ils sont vraiment impressionnants et paraissent vraiment intelligents !

Astuce : n’achetez pas les graines tout de suite, attendez quelques minutes devant la porte de l’enclos, des personnes qui sortent pourront vous donner leur reste. Sinon les Kangourous se nourrissent aussi de l’herbe qui peut être récoltée directement sur place.
A L’inverse, si vous achetez des graines, gardez en un peu – il y en a beaucoup ! – et faites un heureux à la sortie ! 😀 

Classement par

Byron Bay

Un petit coin de paradis juste en dessous de la Gold Coast, à une heure en voiture. Ici on surf, on voit des baleines, dauphins et tortues tous les jours, on surf, on fait du kayak, on surf, on boit et de temps en temps on fait aussi un peu de surf !
La ville préférée de beaucoup de voyageurs sur la côte Est, c’est également mon cas !

Classement par

Julian Rocks

Un coin à ne pas manquer à Bayron Bay ! Un spot de snorkling connu mondialement normalement accessible uniquement en bateau. Mais il ne paraissait pas si loin que ça donc Guillaume et moi avons pris sont Kayak et ramé sportivement pendant 45 minutes pour y arriver.
Récompense des milliers de beaux poissons, 4 tortues de mer magnifiques et même un requin léopard !

Classement par

Session Surf

J’avais déjà surfé une semaine il y a près de 10 ans, donc j’ai repris facilement et pût faire des tricks incroyables …. ou pas ! J’ai même brisé les rêves d’un enfant de 10 ans qui me regardait avec passion,  tenant ma planche sur la plage et regardant à l’horizon 😆 deux minutes plus tard je me plantait lamentablement avant un joli salto en avant en essayant de me lever sur ma planche pour attraper une mousse. Sigh à ce moment j’étais tellement désolé pour lui :mrgreen: .

Bon, en deux heures j’ai bien dût réussir à tenir debout sur ma planche trois ou quatres fois pendant quelques secondes, c’est déjà énorme mais je dois continuer à pratiquer en Indonésie !

DCIM113GOPRO

Port Macquarie

Le principal attrait touristique de cette ville est l’hôpital de Koalas. Dans le bon esprit du voyageur, je préfère aller voir des Koalas en cage qui sont malades mais en train d’être soignés et seront réhabilités dans la nature par la suite que d’aller voir des Koalas qui sont en bonne santé dans un zoo mais qui y resteront toute leur vie – Petite pensée aux parcs d’animaux aquatiques qui font pas mal débat en ce moment, j’avais vu une proposition de fonctionnement similaire pour les orcs et les dauphins il me semble.

La ville est assez calme te n’offre pas beaucoup d’animations côté centre ville, il y a cependant toute la côte depuis le centre ville jusqu’à la lighthouse qui permet d’accéder à de super plages pour surfer et la réserve naturelle « Sea Acres ».

Alex et moi avons fait la balade en vélo, c’est épuisant mais ça permet de profiter de tout, j’ai beaucoup aimé cette partie de rocher peints qui s’étale sur plusieurs centaines de mètres.

Classement par

Koala Hospital

Classement par

Nimbin

La ville Hippie de référence en Australie. Un peu reculée dans les terre on sent en se balandant l’omniprésence de la weed, raison principale des personnes y habitant j’imagine. J’ai entendu dire que les policiers faisaient maintenant une descente par mois pour contrôler tout le monde et essayer d’y mettre un peu d’ordre, car évidemment c’est illégal de fumer, acheter ou vendre en Australie !

Classement par

Sidney

Faites le Free Walking Tour ! oui, tout de suite en arrivant ! Je me suis senti dans un musée à ciel ouvert de la même façon qu’à paris. Tu tournes à l’angle d’une rue où se trouvait un bâtiment avec une super belle architecture et tu tombes déjà sur un nouveau. Faire le Free Walking Tour, ça permet d’avoir les explications en plus. En septembre, celui de 14h30 termine à 17h30 pour le coucher de soleil sur l’Opéra.

Classement par
« 1 de 2 »

Jardins Botaniques

Classement par

Blue Muntains

Tellement de déception ici ! Voyager en mode Backpacker c’est souvent ne pas écouter la météo, et là, là j’aurais peut être dût ! J’attendais de voir cette merveille mondialement connue et incontournable lorsque l’on est en passage à Sydney depuis le début de mon voyage. A l’arrivée, un brouillard très épais recouvrait toute la vallée et une pluie battante a durée toute l’après midi, je vous laisse voir les seules photos que j’ai eu le coeur de prendre, le reste n’était pas visible !

Du coup, pour me remonter le moral, j’ai tout de même pris le train le plus vertical du monde qui permet de remonter depuis le bas de la vallée jusqu’en haut.

Classement par

Cairns

Grosse déception arrivé à Cairns, pas de plage ! Du coup je ne peux plus m’entraîner au surf, mais bon il y a d’autre bonnes occupations ici :

La grande barrière de corail

Avant tout, choisir une companie qui correspond à vos attentes pour la plongée. Vous avez le choix entre une usine à gaz avec 120 personnes sur le même bâteau à « bas prix » pour une plongée de 45 minutes ou une voilier avec quelques personnes pour une excursion de plusieurs jours et un prix exorbitant. Je pense que c’est cette dernière la meilleur façon de faire la barrière de corail, mais ne disposant malheureusement pas d’une petite fortune à investir dans une semaine sur un voilier, j’ai sélectionné une compagnie conseillée par une voyageuse dans mon hostel qui avait déjà fait un bon nombre de plongées auparavant : TUSA. Elle est censée être un peu plus cher que les autres mais après calcul le prix était sensiblement le même et surtout après appels, ils m’ont affirmés que j’avais une plongée offerte en plus de mes deux plongées du jour – je ne sais toujours pas vraiment pourquoi – ! Trois fois 45 minutes pour admirer la barrière de corail, que demander de mieux ?

La journée était super :
– Aller-Retour sur un bateau spacieux pouvant accueillir jusqu’à 120 personnes et se limitant à 60- 2 plongées le matin
– Buffet à volonté le midi
– 1 plongée l’après midi
– une équipe organisée à la minute près qui est toujours disponible et nous aide à remplir les carnets de plongée à la fin
– je suis niveau 1 CMAS, là bas ils accordent l’équivalence PADI directement. Vous pouvez donc plonger sans guide avec une autre personne et vous balader jusqu’à 18 mètres comme vous le voulez, un régal !
Les ordinateurs et tout le matos sont fournis.

Pour ce qui est des plongées, le corail comme les poissons sont de toutes les couleurs et toutes les tailles, c’est magnifique. Et puis voir Nemo en vrai c’est assez cool haha !

Classement par
« 1 de 3 »

Jardins Botaniques

A Cairns, les jardins botaniques sont très grands et les 3/4 sont à l’état naturel ce qui permet d’observer des iguanes, oiseaux et autres animaux bizarres en toute liberté !

Classement par