Laos

Bien que le Laos soit une ancienne colonie Française, le dépaysement est total. Cependant trois indices nous le rappellent lors d’un voyage. Quels sont ils ? Réponse à la fin de l’article 🙂

Le Laos compte environ 6,7 millions d’habitants, soit dix fois moins qu’en France. En arrivant dans ce pays je n’imaginais pas Luang Prabang et Vientiane comme de si petites villes avec respectivement  54 000 et 210 000 habitants. Vientiane étant la ville la plus peuplée du Laos et Luang Prabang étant à la 4ème place.

A titre de comparaison, la ville de Nice en France est chiffrée à plus de 340 000 habitants.

Pour les amoureux de la nature, il est donc très facile d’atteindre la jungle et les treks en sortant des villes simplement à pied.

Slow Boat

Arrivée en Slow Boat depuis Xuay Xay vers Luang Prabang

Classement par

Luang Prabang

Entouré d’eau car situé à la croisière du Nam Khan qui vient se jeter dans le Mekong, le centre ville est formé de quelques temples, trois rues commerçantes et un marché de nuit.

Tak Bat

Dans la ville de l’aube, chaque jour au petit matin, à partir de 6 heures, les moines bouddhistes – appelés « les bronzes » – effectuent cette quête de nourriture.
Se déplaçant d’un temple à l’autre, ils passent sur les trottoirs, comme à leur habitude sans expression particulière sur leur visage, pour collecter dans leur « Baat » ou sébile les offrandes soigneusement préparées et réparties entre chacun par les locaux.
J’y ai vu beaucoup de riz, mais parfois de l’encens, voir des billets dans certains cas.

Le calme de cette cérémonie très religieuse est aujourd’hui gâché dès sont début lorsqu’il fait encore nuit par les hordes de touristes qui payent un tour depuis leur hostel et arrivent en car avec les pleins phares, ou en Tuk-Tuk et, à peine descendus, font scintiller les flash de leurs appareils photos dans tous les sens… c’est certain ils auront de bien belles photos !

Honnêtement, si vous venez voir cette cérémonie s’il vous plaît : traverser la ville complète à pied prend 50 minutes, la cérémonie se situe en son centre,  vous aurez à marcher au MAXIMUM 15 minutes, ne prenez pas de « tour », de Tuk-Tuk et ne flashez au minimum pas les bronzes en pleine face !

J’ai du mal à comprendre comment ils peuvent vivre ça tous les matins, sans réglementer … quelle patience !

National Muséum

Divisé en trois parties, ce temple magnifique, des collections d’objets ayant principalement appartenu à la royauté ainsi qu’une exposition de voitures anciennes.

Xieng Men

Luang Prabang a une allure de petit village, pourtant, simplement en traversant le Mekong via le ferry, nous arrivons dans un monde totalement différent avec un niveau de vie encore plus pauvre dans le village de Xieng Men.

Classement par

Tad Sae

Les chutes les plus visitées au Laos sont les chutes de Kuang Si, alors je n’y suis pas allé   :lol:.
Avec moins de touristes, il y a d’autres chutes d’eau similaires, plus proches et sûrement moins chères, Tad Sae !
Pour y accéder, 20 minutes de Tuk-Tuk puis 5 minutes de pirogue. Sur place 3 chutes d’eaux accessibles par un petit Trek dans la jungle. La première accueille tous les touristes qui s’y baignent et les deux autres sont un peu perdues, nous étions seuls à s’y baigner, un véritable régal après une randonnée d’environ deux heures.

Classement par

Nong Khiaw

Village incroyablement calme de 3500 habitants environ, entourés de quatre pics montagneux, on peut facilement y avoir une vue plus que magnifique !
Des excursions payantes pour des chutes ou treks, selon moi très très chères, sont également proposées mais je ne les ai pas faites.

Classement par

Muang Ngoi

700 habitants ! je continue à donner des chiffres de population car ça aide à donner une idée de la taille des petits villages. Moins d’habitants il y a et plus le calme est de mise, pourtant il y a toujours le Wifi ici. Donc un vrai petit coin de paradis bien équipé et point de départ pour d’autres petits villages accessibles en vélo ou en treks à travers la jungle.

Classement par

Villages dans les alentours

Ban Na

A partir d’ici, je ne trouve plus le nombre d’habitants, peut être un peu plus de cent personnes. Ce petit village reculé accueille de nombreux touristes et en vit. J’y ai notamment croisé un groupe de dessinateurs français dont le cours / voyage consistait à visiter très rapidement des endroits au Laos pour dessiner « dans le vif » en 45 minutes. De très beaux dessins, mais du coup, ils n’ont pas le temps d’apprécier les endroits.

Classement par

Ban Hoy Seen

Clairement, je me suis vraiment sentit destabilisé. Ce village j’imagine de moins de 100 habitants à 30 minutes de marche du précédent ne dois pas recevoir beaucoup de visiteurs.

Ici, toutes les habitations sont en bois et pas d’électricité.
La douche … c’est la rivière ou un seau d’eau. Pas facile pour les femmes qui doivent se laver avec un morceau de tissus autour d’elles.
Pour manger ? quelques fermes avec des cochons, poules, poulets et légumes.
Comme dans le reste du nord du Laos, pour se détendre ici, on joue à un mixe entre le Football et le Volley-Ball, appelé le Sepak Takraw.

Après avoir rencontré des enfants jouant avec un bâton et un morceau en plastique, un peu hésitant, je suis allé à la rencontre d’une des femmes du village pour leur donner des feutres et cahiers que j’avais acheté précédemment en Thaïlande ce qui m’a donné l’honneur de rencontrer la femme du chef du village – qui, lui, était en train de dormir – et d’essayer d’avoir une conversation sans anglais, au moyen de grands geste et grands sourires ! Moment génial et émotion au moment où elle m’a répété plusieurs fois en me désignant quelques lits pour les rares voyageurs de passages : « tonight, your home ! ».

N’hésitez pas à faire ce genre de cadeaux en voyage, surtout pour les enfants, ce sera toujours bienvenu ! ce matériel coûte horriblement cher pour eux, il est inimaginable d’en acheter pour tous.

Classement par

Sur le chemin du retour, de nouveaux amis 🙂

img_20161210_171439-jpg-photos

Vientiane

Si l’on écoute les autres voyageurs et leurs avis pour cette ville, ça donne à peu près « n’y va pas, il n’y a rien à faire … » et effectivement ça ne bouge pas vraiment beaucoup … J’ai dût y aller pour récupérer un colis envoyé depuis la France mais il y a tout de même quelques visites à visiter, dont, ci-dessous une architecture rappelant fortement notre célèbre Arc de Triomphe.

Classement par

Le Buddha Park

Ce parc publique est un incontournable si vous passez par la ville de Vientiane. Deux cents statues Hindouistes et Bouddhistes sont à apprécier.

Classement par

La boucle de Thakhek

Surement un des endroits les plus incroyables du Laos. Cette boucle se fait en scooter 125cc en 3 à 4 jours.

Le plan est donc d’arriver à la ville de Thakhek, laisser son gros sac, en prendre un plus petit et hop, c’est parti pour 4 jours de grottes dont celle de Konglor de plus de 7km de long, lacs, paysages magnifiques, coolspring, cascades, randonnées, lagons bleus, homestays, villages.
Un grand bonheur, j’espère pouvoir la refaire un jour et je la conseille a tous ceux qui n’ont pas peur de prendre un scooter au Laos. Sur ce point, la conduite au Laos est plutôt tranquille, même si pas vraiment encadrée comme très souvent en Asie.

Classement par
« 1 de 3 »

La boucle de Pakse

J’en ai eu tellement pleins les yeux avec la boucle de Thakhek, que je n’ai pas résisté à faire une partie (car limité par le temps pour visiter les 4000 îles – satanés visas !) de la boucle de Pakse  sur le plateau des Bolovens

D’autres voyageurs présentée comme moins jolie que la précédente … cependant le peu que j’en ai vu est vraiment ahurissant aussi. La route un peu moins jolie certes.
Ci-dessous Tad Fane, la cascade la plus haute du Laos.

Classement par

Champassak – Vat Phu

Dans la même journée qu’une partie de la boucle de pakse, décidant d’enchainer les kilomètres pour voir le plus de choses possibles, nous avons egalement visite le temple Vat Phu.
Surement un des plus grands que j’ai vu durant mon voyage. Après quelques dizaines de marches (centaines ? XD), la vue est à couper le souffle – non ce n’est pas les marches – et un bouddha doré nous attends à côté d’une fontaine sacrée qui coule entre les pierres de la montagnes qui surplombe les ruines.

Classement par

4000 îles

C’est donc ici que je passerais Noël.

En arrivant sur la plus touristique des 4000 iles, Dont Det, on est immédiatement calmé par l’ambiance zen qui règne sur cet endroit.

Un tout petit village de 300 mètres de long environ de quelques centaines de personnes touristes compris.

Ici, on fait ses plans en fonction des autres. Ayant retrouvé beaucoup de voyageurs rencontrés auparavant dans tout le laos, mon rythme de vie ressemblait à : réveil, balade à pied dans le village, rencontre de mes amis … bon maintenant on fait quoi ?

Le choix était difficile entre relaxation et balade en vélo dans ces superbes paysage tout en n’oubliant pas d’être à l’heure pour le coucher de soleil.

Les touristes qui cherchent de l’aventure imaginaire, peuvent aussi y trouver de façon pratiquement légale tout un tas de “happy” pizzas, cakes ou shakes contenant des champignons hallucinogènes ou de la marijuana (weed).

Noel

Nous avons tous ensemble fêté Noël le 24 décembre au soir dans un restaurant indien avec la musique à fond, un billard et de l’alcool à profusion puisque la bouteille de wisky local vaut environ 1 dollar :-D.
Fin de soirée sur la plage de l’île autour d’un feu, certains jouant de la musique.

Magnifique Noël où l’on s’est tout de même sentis en famille bien que la fameuse dinde et les cadeaux ne soient pas de la partie.

Classement par

Alimentation

Classement par

Indices au Laos qui rappellent sont ancien statut de colonie Française.

  • Beaucoup panneaux d’institutions sont traduits en Français, surtout à Luang Prabang
  • Les laotiens âgés parlent parfois très bien le Français !
  • Les laotiens jouent à la pétanque ! la vraie !

D’autres informations qui vous intéresseront sûrement aussi

  • Le nord du Laos est encore truffé de mines américaines (jetées par avion apparemment), il est dangereux de s’aventurer dans la jungle sur un sentier qui n’est pas tracé.
  • L’alcool fort local est le « Lao Lao ». Apéritif bût également lorsque l’on perd ou gagne à la pétanque peu importe en fait puisque 2 shots par jours c’est « Sokdee » ou « Bonne Chance ».